Agriodor https://agriodor.com/ L'odeur au service des agriculteurs Sat, 29 Oct 2022 12:53:20 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=6.1.1 https://agriodor.com/wp-content/uploads/2020/06/cropped-fav-agriodor-1-32x32.png Agriodor https://agriodor.com/ 32 32 [Horizons] Agriodor veut remplacer les insecticides par des parfums https://agriodor.com/presse/horizons-agriodor-veut-remplacer-les-insecticides-par-des-parfums/ https://agriodor.com/presse/horizons-agriodor-veut-remplacer-les-insecticides-par-des-parfums/#respond Fri, 15 Apr 2022 12:35:57 +0000 https://agriodor.com/?p=1080 L’article [Horizons] Agriodor veut remplacer les insecticides par des parfums est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

Les Horizons, média d’intelligence écologique nous accorde un article pour expliquer et faire découvrir nos produits qui ont pour objectif de réduire les intrants phytosanitaires polluants et toxiques pour les insectes. Pour en savoir plus, c’est 👉 ici.

L’article [Horizons] Agriodor veut remplacer les insecticides par des parfums est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/presse/horizons-agriodor-veut-remplacer-les-insecticides-par-des-parfums/feed/ 0
Agriodor, la start-up qui mise sur le parfum plutôt que sur les insecticides https://agriodor.com/presse/agriodor-la-start-up-qui-mise-sur-le-parfum-plutot-que-sur-les-insecticides/ https://agriodor.com/presse/agriodor-la-start-up-qui-mise-sur-le-parfum-plutot-que-sur-les-insecticides/#respond Fri, 08 Apr 2022 10:46:41 +0000 https://agriodor.com/?p=1047 L’article Agriodor, la start-up qui mise sur le parfum plutôt que sur les insecticides est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

Révolutionner l’agriculture avec des parfums ! Chez Agriodor, c’est notre objectif. Pour y arriver on élabore des parfums qui à terme peuvent remplacer les insecticides. Découvrez nos innovations à travers cet article de FRANCE BLEU 👉 ici.

L’article Agriodor, la start-up qui mise sur le parfum plutôt que sur les insecticides est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/presse/agriodor-la-start-up-qui-mise-sur-le-parfum-plutot-que-sur-les-insecticides/feed/ 0
[Journal Club Agriodor] Fabienne Dupuy, experte de la neuro-éthologie sensorielle https://agriodor.com/blog/fabienne-dupuy-neuro-ethologie-sensorielle/ https://agriodor.com/blog/fabienne-dupuy-neuro-ethologie-sensorielle/#respond Tue, 05 Apr 2022 13:00:15 +0000 https://agriodor.com/?p=809 L’article [Journal Club Agriodor] Fabienne Dupuy, experte de la neuro-éthologie sensorielle est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

aGRiODOR a accueilli sa 5ème recrue de l’année, Fabienne Dupuy en tant qu’ingénieur R&D. Elle nous a présenté son parcours dans le cadre de notre 4ème Journal Club de l’année dans le domaine de la neuro-éthologie sensorielle (étude du comportement animal et des mécanismes neuronaux sous-jacents) durant son cursus supérieur.

La cognition animale

Ses premiers travaux ont été réalisés lors de son DEA au sein du Centre de Recherches sur la Cognition Animale à Toulouse sous la direction de Martin Giurfa, son modèle d’étude était la fourmi. On connaît leur capacité à avoir un comportement organisationnel en groupe mais qu’en est-il au niveau individuel ?

Les capacités d’apprentissage individuel de deux espèces de fourmis ont été étudiées et comparé via un tube en Y avec d’un côté une odeur associée à une récompense et de l’autre une odeur associée à une punition. Les résultats publiés dans Animal Behaviour en 2006 ont montré que les fourmis sont capables de percevoir ces odeurs et de les associer à une récompense ou une punition (la fourmi va au fur et à mesure plus vers la récompense) au niveau individuel pour les deux espèces étudiées. Elle a ensuite étudié le codage spatial des odeurs au niveau du lobe antennaire qui est la structure de traitement de l’information olfactive du cerveau des insectes. Les travaux publiés en 2010 dans BMC Neuroscience montrent que différentes espèces animales ont des règles de codage similaires de l’espace neuronal olfactif.

Codage de l’information mécano-sensorielle

Fabienne a ensuite continué en thèse à l’IRBI de Tours sous la direction de Claudio Lazzari et Jérôme Casas. Elle travaillait sur le grillon et plus particulièrement sur le codage de l’information mécano-sensorielle de cet insecte qui lui permettait de détecter son prédateur, l’araignée loup. L’attaque d’une araignée loup génère à l’avant du corps de l’araignée un mouvement d’air que le grillon est capable de percevoir grâce à ses cerques (sortes d’antennes à l’arrière du corps du grillon). Le grillon est capable de percevoir ce faible mouvement d’air dans un milieu très bruité. Les travaux menés ont consisté à réaliser des études comportementales et des enregistrements de l’activité nerveuse du système cercal lors d’attaques simulées par un piston. Ces travaux ont permis de montrer l’importance des différents systèmes sensoriels (cerques, antennes, vision) et le rôle relatif du système cercal dans la capacité du grillon à percevoir ces attaques. Les enregistrements électrophysiologiques réalisés sur le terrain ont permis de mettre en évidence un codage neuronal de la vitesse d’attaque en milieu bruité (Dupuy et al., 2012 Journal of Experimental Biology).

Après sa thèse, Fabienne a réalisé son premier post-doc au sein du département de zoologie de l’Université de Cambridge sur le grillon. L’étude portait sur l’analyse des mécanismes nerveux générant un comportement phonotaxique des grillons femelles leur permettant de suivre le chant du mâle. L’étude a montré que le signal phonotaxique n’est pas détecté par les neurones moteurs du grillon mais par des neurones à un niveau supérieur.

Le deuxième post-doc de Fabienne a été réalisé à l’INRAE d’Angers sous la direction de Sylvia Anton et Michel Renou. Les travaux portaient sur le comportement sexuel d’un papillon de nuit et la perception en milieu bruité de la phéromone produite par les femelles. Les papillons vivent dans un monde olfactif complexe, ils utilisent les odeurs pour se nourrir, trouver un site de ponte dans le cas des femelles et se reproduire. Des éléments de compréhension des mécanismes neuronaux permettant la perception des odeurs d’intérêt dans un milieu composé de nombreuses et diverses odeurs ont été mis en évidence grâce à des enregistrements électrophysiologiques de l’activité des neurones du système olfactif des papillons. Ces résultats visent à apporter une meilleure compréhension des capacités de perception des papillons afin de proposer des solutions permettant de perturber cette perception pour le développement d’outils de lutte contre les nuisibles.

Tous ces travaux dans le domaine de la neuroéthologie sensorielle et sa connaissance des outils en électrophysiologie vont être mis à profit pour la mise en place d’outils techniques d’écologie chimique au sein d’aGRiODOR.

L’expérience professionnelle de Fabienne en neuroéthologie sensorielle et ses recherches décrites ci-dessus vont être un réel plus pour aGRiODOR. Fabienne participera à l’amélioration et l’innovation de notre laboratoire de R&D et elle est un élément clé pour la bonne réalisation des différents projets de R&D.

Encore une fois, bienvenue Fabienne 💚

L’article [Journal Club Agriodor] Fabienne Dupuy, experte de la neuro-éthologie sensorielle est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/blog/fabienne-dupuy-neuro-ethologie-sensorielle/feed/ 0
[Vidéo BPI] Ceux qui font la deep tech avec Ene Leppik, fondatrice d’Agriodor https://agriodor.com/presse/video-bpi-ceux-qui-font-la-deep-tech-avec-ene-leppik-fondatrice-dagriodor/ https://agriodor.com/presse/video-bpi-ceux-qui-font-la-deep-tech-avec-ene-leppik-fondatrice-dagriodor/#respond Thu, 24 Feb 2022 11:58:29 +0000 https://agriodor.com/?p=1052 L’article [Vidéo BPI] Ceux qui font la deep tech avec Ene Leppik, fondatrice d’Agriodor est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

L’article [Vidéo BPI] Ceux qui font la deep tech avec Ene Leppik, fondatrice d’Agriodor est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/presse/video-bpi-ceux-qui-font-la-deep-tech-avec-ene-leppik-fondatrice-dagriodor/feed/ 0
[Madyness] AgriOdor fait partie de première promotion d’Hectar https://agriodor.com/presse/madyness-agriodor-fait-partie-de-premiere-promotion-dhectar/ https://agriodor.com/presse/madyness-agriodor-fait-partie-de-premiere-promotion-dhectar/#respond Tue, 22 Feb 2022 13:25:13 +0000 https://agriodor.com/?p=1075 L’article [Madyness] AgriOdor fait partie de première promotion d’Hectar est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

HECTAR, créateur de solutions pour la transition agricole présente sa première promotion d’élève. En partenariat avec l’incubateur HEC Paris elle accompagne des startups du secteur agricole et alimentaire dans leur développement. Agriodor a été sélectionné dans la première cohorte. On vous raconte tout 👉 ici.

L’article [Madyness] AgriOdor fait partie de première promotion d’Hectar est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/presse/madyness-agriodor-fait-partie-de-premiere-promotion-dhectar/feed/ 0
[Ferme Digitale] Agriodor, membre de la Ferme Digitale https://agriodor.com/blog/ferme-digitale-agriodor-membre-de-la-ferme-digitale/ https://agriodor.com/blog/ferme-digitale-agriodor-membre-de-la-ferme-digitale/#respond Thu, 10 Feb 2022 13:49:27 +0000 https://agriodor.com/?p=1086 L’article [Ferme Digitale] Agriodor, membre de la Ferme Digitale est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

Nous sommes fiers de rejoindre la Ferme Digitale et ses membres. Ensemble, nous serons plus forts pour faire avancer l’agriculture de demain basée sur l’innovation et le respect de l’environnement. Pour en savoir plus c’est 👉 ici.

L’article [Ferme Digitale] Agriodor, membre de la Ferme Digitale est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/blog/ferme-digitale-agriodor-membre-de-la-ferme-digitale/feed/ 0
[La Tribune] Agriodor détruit les insectes ravageurs sans pesticides https://agriodor.com/presse/la-tribune-agriodor-detruit-les-insectes-ravageurs-sans-pesticides/ https://agriodor.com/presse/la-tribune-agriodor-detruit-les-insectes-ravageurs-sans-pesticides/#respond Sat, 29 Jan 2022 13:13:31 +0000 https://agriodor.com/?p=1068 L’article [La Tribune] Agriodor détruit les insectes ravageurs sans pesticides est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

En travaillant sur les odeurs et leurs molécules, nos équipes développent des parfums qui remplacent les pesticides. Découvrez l’article de La Tribune sur nos innovations agricoles 👉 ici.

L’article [La Tribune] Agriodor détruit les insectes ravageurs sans pesticides est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/presse/la-tribune-agriodor-detruit-les-insectes-ravageurs-sans-pesticides/feed/ 0
Comment lutter contre le puceron vert du pêcher ? https://agriodor.com/blog/comment-lutter-contre-le-puceron-vert-du-pecher/ https://agriodor.com/blog/comment-lutter-contre-le-puceron-vert-du-pecher/#respond Tue, 16 Nov 2021 14:26:24 +0000 https://agriodor.com/?p=776 L’article Comment lutter contre le puceron vert du pêcher ? est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

aGRiODOR a accueilli un nouveau membre dans son équipe R&D en tant d’ingénieur R&D, le roi du puceron Tarek Dardouri. A l’occasion de la troisième édition du journal club d’aGRiODOR le 27/05/2021, il nous a présenté ses différents travaux réalisés pendant son doctorat à Avignon au sein de l’unité PSH et son post-doctorat à l’unité UERI de Gotheron. Ces études avaient pour but de trouver des plantes de services capables de perturber le comportement et les performances de Myzus persicae (doctorat) dans le but de l’appliquer dans les vergers (post-doctorat). 

 

Le puceron vert du pêcher…

Myzus persicae ou le puceron vert du pêcher est un insecte ravageur parmi les plus dangereux et les plus polyphage pour les cultures. Cet insecte est très difficile à combattre et est d’importance économique majeure. Tarek a donc travaillé sur celui-ci pour le combattre via des plantes de services. Cette plante de service va être associée à la plante hôte d’intérêt dans le but de repousser ou d’altérer les performances des pucerons. Pour trouver la bonne plante de service à associer, il a procédé en trois étapes :

  1. Evaluer l’effet des composés organiques volatils (COV) émis par différentes plantes aromatiques sur le comportement olfactif, alimentaire et sur la reproduction du puceron vert du pêcher.
  2. Etudier les sources de variabilité (stades phénologiques, variété…) de l’effet de la plante de service.
  3. Analyser les COV émit par les plantes de service et tester individuellement leurs effets sur le comportement olfactif des pucerons.

 

Deux plantes répulsives…

Parmi les nombreuses plantes étudiées, deux présentent une activité répulsive envers le puceron vert du pêcher sur sa plante hôte (le poivron) à savoir le basilic (Ocimum basilicum) et l’oeillet d’inde (Tagetes patula cv Nana). 

En plus de leurs capacités répulsives, ces deux plantes de services permettent de réduire la durée d’ingestion du phloème et de réduire la fécondité à des stades phénologiques précis (feuille pour le basilic et fleur pour l’oeillet d’inde). Plusieurs variétés du romarin ont été également été testé, parmi elles, une seule à un effet répulsif, montrant l’importance de la variété. L’étude des COV émit par les plantes de services a été faite via des fibres SPME et cartouches (Tenax©) analysées en chromatographie gazeuse et spectrométrie de masse. Les analyses ont montré des COV communs aux deux plantes de services. Les COV ont ensuite été étudiés de manière spécifique grâce à un olfactomètre tubulaire statique. Cette étude à dévoiler l’effet répulsif de deux COV (ß-farnesène et l’eugénol) à de très faible concentration pour le basilic et de nombreux COV répulsifs à des concentrations moyennes à fortes pour l’oeillet d’inde. De même cinq COV répulsifs a été identifiés pour la variété de romarin répulsives. 

Après avoir étudié ces plantes au laboratoire, il a testé le romarin dans un verger de pommiers lors de son post-doctorat. Les résultats de deux années consécutives (2019 et 2020) ont montré une diminution du nombre de puceron cendré (Dysaphis plantaginea) par colonie à différentes dates durant la période d’infestation. La présence du romarin a permis une augmentation significative du nombre d’auxiliaires notamment les larves de syrphe et les araignées. 

Grâce à son expérience et à ses connaissances, Tarek va être un apport de choix pour la réussite des différents projets d’aGRiODOR 🚀.

L’article Comment lutter contre le puceron vert du pêcher ? est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/blog/comment-lutter-contre-le-puceron-vert-du-pecher/feed/ 0
DE SANGOSSE et Agriodor signent le premier accord de distribution exclusive de pièges à base de Kairomones https://agriodor.com/blog/de-sangosse-et-agriodor-signent-le-premier-accord-de-distribution-exclusive-de-pieges-a-base-de-kairomones/ https://agriodor.com/blog/de-sangosse-et-agriodor-signent-le-premier-accord-de-distribution-exclusive-de-pieges-a-base-de-kairomones/#respond Fri, 17 Sep 2021 12:01:10 +0000 https://agriodor.com/?p=754 L’article DE SANGOSSE et Agriodor signent le premier accord de distribution exclusive de pièges à base de Kairomones est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

DE SANGOSSE et Agriodor ont le plaisir d’annoncer la signature d’un accord pour la distribution de pièges de masse et de parfums contre les bruches de la féverole, de la lentille et du pois. 

 

La nécessité de réduire la dépendance de l’agriculture aux pesticides de synthèse stimule de façon croissante l’innovation dans le domaine du biocontrôle. 

 

DE SANGOSSE et Agriodor combinent leurs savoir-faire 

 

La création de la start-up Agriodor en 2019, fait suite à des recherches de l’Inrae dans le domaine de la relation insectes/plantes, notamment par le biais de l’odeur : Les Kairomones. L’olfaction est un sens très développé chez les insectes. Les molécules odorantes volatiles sont perçues par l’insecte au niveau de ses antennes. Dans un monde d’odeurs, les médiateurs chimiques et notamment les Kairomones constituent une piste très prometteuse pour apporter des réponses efficaces aux agriculteurs dans la lutte contre les ravageurs. 

Acteur majeur de l’AgriTech, aGRiODOR a pour mission de protéger l’environnement en produisant mieux et permettre ainsi de conserver/développer les cultures. Son expertise scientifique unique a permis de sélectionner certaines molécules qui attirent l’insecte ravageur et modifient son comportement sur la culture. Les kairomones remplacent les insecticides par des méthodes de piégeage respectueuses de l’environnement. 

DE SANGOSSE acteur Français de référence des Biosolutions, est convaincu que l’avenir de l’agriculture passe par l’identification de nouvelles stratégies agronomiques respectueuses de l’environnement et des consommateurs. Cet accord renforce son engagement dans sa démarche de transition agroécologique compétitive et durable pour les agriculteurs et les filières. 

Les Légumineuses et les protéagineux sont des cultures à haute valeur ajoutée mais à ce jour en manque de solutions insecticides du fait du retrait de nombreuses substances actives. 

Cet accord vient formaliser la vision commune et le savoir-faire complémentaire des deux entreprises pour le développement de technologies innovantes et durables au service de l’environnement, de la santé et pour une agriculture de qualité. 

 

Mise en marché pour la campagne 2021/2022 

Les kits de piégeage seront commercialisés par DE SANGOSSE en France dès la campagne 2021/2022 pour apporter une solution alternative efficace aux producteurs. 

Ces kits sont composés d’une technologie brevetée de kairomones attractives pour l’insecte et d’un réseau de pièges qui permettent de contrôler les populations de bruches au champ. 

Facile à mettre en oeuvre et sans impact sur l’opérateur et l’environnement, la technologie est aussi Utilisable en Agriculture Biologique et dispose déjà d’une fiche CEPP en féverole. 

Une demande CEPP pour la lentille sera finalisée rapidement.

L’article DE SANGOSSE et Agriodor signent le premier accord de distribution exclusive de pièges à base de Kairomones est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/blog/de-sangosse-et-agriodor-signent-le-premier-accord-de-distribution-exclusive-de-pieges-a-base-de-kairomones/feed/ 0
Comment optimiser les matrices biodégradables ? https://agriodor.com/blog/comment-optimiser-les-matrices-biodegradables/ https://agriodor.com/blog/comment-optimiser-les-matrices-biodegradables/#respond Fri, 18 Jun 2021 08:34:56 +0000 https://agriodor.com/?p=721 L’article Comment optimiser les matrices biodégradables ? est apparu en premier sur Agriodor.

]]>

aGRiODOR lance son Journal Club, pour cette première édition du 24 mars 2021, Corentin Daugan (technicien R&D) nous a parlé des matrices biodégradables. Pour aborder ce sujet, il s’est appuyé sur un article de Pirzada et al., « Recent advances in biodegradable matrices for active ingredient release in crop protection: Towards attaining sustainability in agriculture » publié en août 2020 dans Colloid & Interface Science.

Conduire le monde vers des pratiques agricoles plus durables…

Dans un contexte agricole à flux tendu, il est nécessaire de produire de plus en plus tout en améliorant l’impact environnemental. Les pesticides sont perdus à 90% dans la nature à cause de facteurs environnementaux tels que le vent ou l’évaporation. Des solutions comme l’encapsulation ou l’enrobage de semences permettent d’apporter de façon ciblée et contrôlée un principe actif. Cela permet donc de minimiser l’impact du principe actif sur l’environnement. Le principe actif est contenu dans une matrice qui peut être un agent synthétique (polymères synthétiques, silice mésoporeuse…) ou un agent biodégradable (biopolymères, bioplastique, nanofibres…). Pour avoir une matrice optimale, elle doit avoir des propriétés hydrophobes pour permettre une libération lente et prolongée du principe actif. Cette propriété est l’inconvénient de nombreux biopolymères tels que l’alginate ou la cellulose qui doivent alors être associés à d’autres agents pour pallier ce problème. La disponibilité du polymère, sa non-toxicité ainsi que de nombreuses autres propriétés (structure chimique, miscibilités avec d’autres biopolymères, antimicrobiennes…) sont également des données à prendre en compte. Le chitosane présente par exemple toutes les caractéristiques pour être une « bonne » matrice, mais leurs faibles disponibilités dans la nature les rendent très couteux. La lignine est également un biopolymère intéressant malgré son inconvénient de former de très grosses particules qui tiennent mal sur les feuilles.

Les futures tendances dans l’utilisation des matrices biodégradables…

De nombreux efforts sont déployés pour l’utilisation de matrices biodégradables malgré des freins techniques (nature de production, hydrophobicité) et financiers (coûts de production). Pour utiliser au mieux ces matrices, le défi d’aujourd’hui est de connaître à quelle vitesse et à quelle proportion la libération du principe actif va se faire pour les différents polymères et mélanges de polymères existants.

L’article Comment optimiser les matrices biodégradables ? est apparu en premier sur Agriodor.

]]>
https://agriodor.com/blog/comment-optimiser-les-matrices-biodegradables/feed/ 0